Le forum du Pathfinder Memory/ Powered by Chauffailles spirit ©

Pour que l'oubli soit le seul ennemi contre qui nous ayons à nous battre. Pour que la reconstitution bien faite reste un bon moyen de rendre hommage aux vétérans...
 
AccueilAccueil  Site InternetSite Internet  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Anvil-Dragoon (débarquement de Provence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
erwann

avatar

Nombre de messages : 148
Localisation : Aix en Provence (13)
Date d'inscription : 31/05/2007

Feuille de personnage
Grade(s): Private
Unité(s): 3rd ID/83rd CMB
Théâtre(s) d'opération(s): Southern France

MessageSujet: Anvil-Dragoon (débarquement de Provence)   Jeu 14 Juin - 0:01

Anvil-Dragoon fut le nom donné à l'opération du débarquement de Provence.

Le débarquement au sud de la France avait pour but d'appuyer les troupes débarquées en Normandie et de prendre les Allemands en tenaille. Cela aurait pour effet d'ouvrir deux fronts en France et de disperser les troupes blindées allemandes.

De Lattre arrive avec la Première Armée française. Le 15 août 1944 les alliés débarquent en Provence. Il s'agit de prendre les Allemands en tenaille et de les obliger à combattre sur deux fronts.

Les deux opérations - Normandie et Provence - auraient dû avoir lieu le même jour mais les alliés manquaient de barges de débarquement. Beaucoup de celles du 6 juin 1944 vont resservir le 15 août sur les plages du Midi.



L'équipement de cette armée française avait bien donné lieu à quelques frictions. Le commandement français voulait jeter le plus grand nombre possible de soldats dans la bataille ; les Américains exigeaient au contraire que soit "endivisionnées" seulement des unités dotées de services de soutien très étoffés. Les Français cédèrent pour éviter des retards. En définitive, la Ière Armée française comptait 260 000 hommes, en sept divisions, dont deux blindées ; elle était entièrement motorisée.

Dès sa nomination, De Lattre s'était considéré comme un généralissime français et non comme un subordonné dans le commandement allié. Un accord interallié se fit pour que, après le débarquement, le quartier général français assumât le commandement tactique de la Ière Armée.

C'était donc une armée françaises modernisée, mais aussi une armée autonome relevant directement du gouvernement français qui allait libérer Toulon (20-27 août) et Marseille (23-28 août) et faire dix-sept mille prisonniers allemands dans la première ville, trente-sept mille dans la seconde. Lyon est atteinte le 3 septembre. La jonction avec les troupes venues du Nord-Ouest est réalisée le 12 septembre 1944 à Langres.



L'insurrection des Forces Françaises de l’intérieur avait également été préparée. Le général Cochet avait été nommé, à Alger, à leur commandement sur le théâtre d'opérations sud ; la Ière Armée française comprenait un service de liaison avec elles ; un bureau FFI fonctionnait au ministère de la guerre. Tous ces services étaient coiffés par le Comité d’action au sein du gouvernement provisoire par l'intermédiaire de la direction général des services spéciaux.

Malheuresement, je n'ai que l'histoire de la 1ère Armée et pas celle de la 3ème DI US...
Revenir en haut Aller en bas
dogface44

avatar

Nombre de messages : 449
Localisation : 517 !
Date d'inscription : 29/05/2007

Feuille de personnage
Grade(s):
Unité(s):
Théâtre(s) d'opération(s):

MessageSujet: division us en provence   Jeu 14 Juin - 16:21

dur de connaitre le parcours exact des divisions us des plages aux vosges... tout csest passé tellement vite...
truc marrant, grenoble a été libere avant montelimar! (task force butler 117th recon etc)
débarquée le 15 aout, la 3rd division arrivait fin aout a montelimar et liberait Besancon le 6 septembre !!
combien de km entre lse plages et besancon ? 500 ?
j'ai interviewé des veterans du 15th regiment: "un de nos traducteurs allait a la poste locale et faisait appeler le village suivant pour savoir si les allemands y etaient toujours.... en général le FFI faisaient sonner les cloches des villages pour signaler que la voie etait libre.."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dogface45.skyblog.com
 
Anvil-Dragoon (débarquement de Provence)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DEAL, le lieu de débarquement de César en G. Bretagne
» Reconstitution débarquement de Napoléon à Golfe Juan 2011...
» Le premier débarquement de Jules César en G. Bretagne
» KGL Heavy Dragoon
» débarquement de Quiberon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum du Pathfinder Memory/ Powered by Chauffailles spirit ©  :: Partie publique :: Histoire :: Retour dans le passé-
Sauter vers: